La Une

La Une (10)

C'est un coup d'Etat qui a été perpétré au pays des hommes intègres, le Burkina Faso. Les militaires sont apparus à la télévison nationale ce 24 janvier 2022 et ont officiellement annoncé la prise du pouvoir par l'armée, regroupée au sein du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR). À la tête de ce mouvement, le Lieutenant-colonel de 41 ans, Paul-Henri Sandogo Damiba.

Fin de la situation confuse qui règne au Burkina Faso dépuis le crépitement des armes du dimanche 23 janvier très tôt dans la matinée. En effet, après 48h de flou et de suspissions sur l'effectivité d'un coup d'Etat ou non, les choses se sont confirmées ce lundi 24 janvier 2022. Un groupe de militaires a pris le pouvoir et le président Roch Marc Christian Kaboré a rendu sa démission. Voici ce qu'il écrit.

Des tirs d'armes entendus dépuis le Camp Sangoulé Lamizana très tôt ce dimanche 23 janvier 2022.

Une équipe de l'armée burkinabè a été victime d'une attaque à la route piégée ce 21 janvier 2022 sur l'axe Ouahigouya-Titao. Deux militaires tués.

La marche du samedi 22 janvier 2022 n'aura pas lieu, elle a été interdite par la Mairie de Ouagadougou.

Le comité ad'hoc de l"Initiative de soutien au peuple malien" (ISPM), a tenu une conférence de presse le mardi 18 janvier 2022 à Ouagadougou. L'objectif était de lancer officiellement cette structure, présentée par ses premiers responsables comme un soutien ce pays voisin qui paie les frais de certaines de ses décisions courageuses. Le mouvement est dit apolitique.

Le Centre de développement culturel, La termitière (CDC-La termitière) a accueilli du samedi 15 au dimanche 16 janvier 2022 deux représentations chorégraphiques de Olivier Gansoré et Koffi-Kegou. Les deux chorégraphes professionnels ont interprété les conséquences de la polygamie et le principe du vivre ensemble.

 La Coordination du collectif des organisations de la société civile pour le sahel (COSC-Sahel) s’insurge contre les sanctions infligées à l’Etat du Mali par les Chefs d’Etats de la CEDEAO. Elle a tenu à cet effet un point de presse le samedi 15 janvier 2022, à Ouagadougou.

Le ministre d'Etat chargé de la réconciliation nationale, Zéphirin Diabré, a rencontré la Communauté musulmane le vendredi 14 janvier 2022 à la Grande mosquée de Ouagadougou.

L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est une nouvelle structure qui a officiellement été lancée le samedi 8 janvier 2022 à Ouagadougou. L’AFJ2C/BF a pour objectif de faire la promotion des droits humains en général et des droits des femmes journalistes et communicatrices en particulier. Le monde des médias enregistre une nouvelle association depuis ce 8 janvier 2022.