Voici l'état des lieux de la Covid-19 au Burkina Faso, à la date du 30 juillet 2020. 

Dans la cité du cavalier rouge ce mardi 28 juillet 2020, les premiers responsables du Projet d’appui à l’enseignement supérieur (PAES) ont procédé à l’ouverture de l’atelier de formation sur les sauvegardes environnementales et sociales. Initié au profit des délégués d’étudiants et des leaders d’associations, ce sont deux jours de formation sur des modules spécifiques, pour faire d’eux de véritables ambassadeurs du PAES auprès de leurs camarades étudiants et des modèles de citoyens dans la société, sur les questions de sauvegardes environnementales et sociales.

La population de Bonheur-Ville, quartier de la capitale burkinabè, sous la houlette du Mouvement de soutien de l’Alliance des jeunes pour l'indépendance et la republique (M.S/AJIR), a marqué son soutien à son leader, Adama Kanazoé, candidat aux législatives du 22 novembre prochain. C’était ce dimanche 26 juillet 2020, lors d’une cérémonie organisée à cet effet.

Investiture du Candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ce 26 juillet 2020 au Palais des Sports de Ouaga 2000. Par une cérémonie haute en couleur et forte en message, Eddie Komboïgo a été officiellement installé dans sa charge de Candidat de l’ex-parti au pouvoir, pour briguer la magistrature suprême le 22 novembre 2020. « Je suis le candidat de la rupture ! », lance Komboïgo au milieu des milliers de militants et sympathisants, venus l’accompagner.

L'Union pour le progrès et le changement (UPC) à tenu le samedi 25 juillet 2020 à Ouagadougou, la cérémonie d’investiture de son candidat pour la présidentielle de novembre 2020. À cette occasion et sans grande surprise, c'est Zéphirin Diabré qui a été choisi par les congressistes comme leur porte parole, à ce scrutin du 22 novembre prochain. Désigné candidat, il a été investi.

Dans le cadre de la présidentielle de novembre 2020, le "Mouvement Génération Zeph 2020" a vu le jour et entend faire bloc autour de Zephirin Diabré, son candidat désigné. Pour cela, les premier reponsables de ce mouvement ont animé une conférence de presse, ce jeudi 23 juillet 2020 à Ouagadougou, au siège de l'UPC.

Le lundi 20 juillet 2020 à Ouagadougou, le président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) à rencontré les responsables des différents mouvements associatifs du Kadiogo. Pour la circonstance, le président Eddie Komboïgo, assisté de son premier vice-président Achille Tapsoba, ont avec Alpha Yago abordé les questions relatives aux primaires, à l'attitude de leur camarade Mahamadi Lamine Koanda et à l'investiture du candidat du parti aux élections du 22 novembre prochain.

Aristide Bancé racroche au football. Le dossard numéro 15 des Etalons du Burkina a officellement annoncé la fin de sa carrière internationale. Sur sa page facebook ce 21 juillet 2020, voici ce qu'il dit:

Le Congrès pour la démocratie et le progres (CDP), après une session ordinaire de son Bureau Politique National tenu le 18 juillet 2020, a suspendu Mahamadi Lamine Kouanda et six autres militants des instances du parti pour une période de six mois. Voici le communiqué.

Le Groupe parlementaire "Union pour le progrès et le changement" (GP/UPC) fait un bilan à mi-parcours de ses activités au sein de l'Assemblée nationale. Il a organisé une conférence de presse le vendredi 17 juillet 2020 à Ouagadougou. Avec comme animateur principal, le député Justin Compaoré, l'objectif a consisté à livrer au public le contenu des différents travaux qui se sont déroulées à l'hémicycle, de janvier au 13 juillet 2020 à évoquer le sujet à polémique qui est le vote du rapport des députés pour la prorogation de leur mandat.