Le énième round de procès entre l’ex-directeur général de la Société industrielle de transformation d'acier au Burkina (SITAB) et ses anciens patrons, c’est pour le lundi 26 juillet 2021. L’Affaire de l’ancien DG, Youssef Omaïs, accusé de malversations à la tête de la société est portée devant la justice par ses employeurs. Mais après jugement, il est blanchit et mieux, obtient la condamnation de ses anciens employeurs à lui verser environ 600 millions de nos francs, malgré ce que ces derniers estiment être des preuves irréfutables contre lui. Ils font donc appel à d’autres juridictions et l’affaire rebondit le lundi 26 juillet. Mais de tout ce qui est dit, que s’est-il vraiment passé ?  

Le Mouvement burkinabè des droits de l'homme et des peuples (MBDHP) solidaire à Me Prosper Farama, dont le cabinet a subit le courou d'un incendie qui a tout dévasté. Voici la déclaration de soutien du mouvement. 

Un atelier de partage de connaissances et d’apprentissage sur les risques agricoles au Burkina Faso se tient du 14 au 15 juillet 2021 dans la capitale burkinabè, Ouagadougou. Cette formation vise entre autre à renforcer les connaissances générales des partenaires nationaux, sur les risques agricoles et la gestion des risques à travers la Plateforme pour la gestion risques agricole (PARM). 

Cette année 2021, ce sont 154 775 candidats repartis dans 90 villes du Burkina Faso, 331 centres et 579 jurys, qui sont à l’assaut du premier diplôme universitaire, le baccalauréat. La traditionnelle cérémonie de lancement officiel est intervenu le jeudi 8 juillet 2021 dans la région du Plateau central, sous la présidence du  ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de innovation, Pr Alkassoum Maïga et en présence de son collègue en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro.  

Ce sont au total 154 775 candidats officiellement inscrits qui prendront part, le 08 juillet prochain, aux épreuves du baccalauréat, session 2021 au Burkina Faso. À moins de 24 heures du jour fatidique pour le corps enseignant et pour ces élèves pour qui, s’ouvrent les portes de l’admission à l’université, une équipe de Infobf.net a fait le tour de certains Centres d’examens de la ville de Ouagadougou, ce mercredi 07 juillet dans la matinée.

Le jeudi 1er juillet 2021 au Palais de Kosyam, a eu lieu la séance de prise de contact des membres du gouvernement, après le remaniement ministériel suite aux remous socio-politiques de ces derniers jours. Pour le premier ministre Chritophe Dabiré, l'attaque meurtrière de Solhan et le décès récent des 11 policiers ont été le leitmotiv de ce remaniement.  

Des organisations de la société civile ont, dans cette déclaration, lancé un appel à la mobilisation générale pour une participation massive des populations aux marches-meetings de l'Opposition politique, les 3 et 4 juillet 2021. 

Le mouvement Balai citoyen a déposé ce mardi 29 juin 2021 une plainte contre le gouvernement pour «non assistance à personne en danger ».

Au cours d’un point de presse animé ce mercredi 23 juin 2021 à Ouagadougou, l’Association burkinabè d’accompagnement psychologique et d’aide à l’enfance (ABAPE), a dénoncé la non-prise en compte des enfants autistes, dans l’administration de l’épreuve de dictée. Le premier responsable de l'ABAPE préconise l’implication des acteurs de terrain dans la formulation et l’administration des épreuves réservées aux différents handicapés.

Le ministre de la Communication et des relations avec le parlement Ousséni Tambora et le président du Comité de pilotage du Centre national de presse Norbert Zongo, Guezouma Sanogo ont signés le vendredi 25 juin 2021, à Ouagadougou, une convention de financement. Cet accord vise à l'achèvement des travaux de construction du bâtiment R+1, l’équipement et l’aménagement de la cours du centre.

Une patrouille d'une vaingtaine de policiers est tombée dans une embuscade terroriste le 21 juin 2021 sur l’axe Barsalogho-Foubé dans le Centre-Nord du Burkina Faso. 11 morts, plusieurs portés disparus a appris infobf.net. Un communiqué du gouvernement du 22 juin confirme les faits et annonce 7 policiers retrouvés vivants, 4 toujours portés disparus mais 11 morts sur les lieux.