Au cours d’une conférence de presse animée ce 1er juin 2021 à Ouagadougou, six associations et organisations de transporteurs routiers du Burkina Faso ont décrié l’activité d’Afrique pesage, structure officiellement installée au pays des hommes intègres. Une conférence de presse au cours de laquelle les transporteurs ce se sont fortement mobilisés pour dénoncer la vie chère au Burkina Faso.

Tout est fin prêt pour le lancement des projets de l’association "les Fasoïstes". C’est la principale information qui a été livrée à la presse ce vendredi 28 mai 2021, par l’association les Fasoïstes (JPE/JF). Le lancement des projets «un jeune, un mentor», «la carte verte Fasoïstes», «le coffret du jeune cireur», aura lieu le 6 juin prochain dans la capitale Ouagalaise.

La chambre des mines du Burkina en partenariat avec le laboratoire Citoyenneté (ACE-RECIT) et le ministère en charge des mines organise un atelier d’échange sur la question de la mise en œuvre du fonds minier de développement local (FMDL) du 10 au 11 mai 2021 à Ouagadougou. Cet atelier permettra de faire le bilan de la mise en œuvre du FMDL et de proposer des pistes de solutions afin de surmonter les difficultés rencontrées par les acteurs sur le terrain.

L’Office nationale de l’eau et de l’assainissement était face à la presse dans la matinée de ce jeudi 29 avril 2021. Il s’est agit pour les premiers responsables de la société de donner des explications sur la nouvelle formule de facturation qu’elle a adoptée : le bimestriel.

Le ministre de l’agriculture des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation Salifou Ouédraogo, a procédé ce mardi 27 avril 2021, à la remise de tracteurs pour le profit des sociétés coopératives simplifiées d’utilisation de matériel agricole des 13 régions.

Le gouvernement burkinabè, il ya quelques jours, annonçait l'augmentation du prix des hydrocarbures et du gaz butane. En reponse à cette décision, la Ligue des consommateurs du Burkina (LCB) a tenu une conférence de presse pour s'insurger contre. C'était ce matin, mardi 23 mars 2021.

Le prix du carburant à la pompe, grimpe au Burkina Faso.

Ouverture de la 7e TICAD : Les attentes du Burkina

mercredi, 28 août 2019 12:55 Écrit par

Présent à Yokohama dans le cadre de la 7e TICAD, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré s’est exprimé à l’issue de la cérémonie d’ouverture de la rencontre sur sa vision du partenariat entre le Japon et l’Afrique, ainsi que sur les attentes du Burkina Faso dans sa coopération avec le Pays du soleil Levant.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a indiqué, lors de la conférence de presse de clôture du 8e TAC, co-animée avec son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, que des instructions ont été données pour le démarrage des travaux de réhabilitation de la ligne ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Tambao dans sa composante burkinabè.

(Ouagadougou, 30 juillet 2019). Le président ivoirien, Alassane Ouattara est arrivé cet après-midi à Ouagadougou pour la 8e Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Il a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, les membres du gouvernement burkinabè et une forte délégation ivoirienne.

Les présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara co-présideront la conférence demain mercredi 31 juillet.

Plusieurs projets intégrateurs et de développement seront examinés et adoptés en vue de renforcer l’axe Ouagadougou-Yamoussoukro.

 

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

C’est à travers un point de presse, tenu le jeudi 4 juillet 2019 à Koudougou, que le ministre du Commerce de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré a procédé au lancement de la deuxième édition du Salon international du coton (SICOT). Ce salon doit se tenir du 30 au 31 janvier 2020, dans la «cité du Cavalier rouge» dans la région de Centre-Ouest. Cet évènement dédié aux cotons conventionnel et biologique sera placé sous le patronage du Président du Faso Rock Marc Christian Kaboré, et verra la participation des différents pays producteurs de coton de la sous-région, de l’OMC, du Centre du commerce international, etc. La république de Turquie est le pays invité d’honneur.