Suite à la suspension par la CAF du stade du 4 août de toutes les compétitions internationales , il est important de connaître les exigences de la Confédération africaine de Foot ball. Voici quelques points pas exhaustifs, pour répondre aux normes :

La première sortie des Etalons du Burkina Faso en éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, c'est ce match au pays face à l’Ouganda ce mercredi 13 novembre 2019. Le score à l’issu des deux fois 45 minutes de jeu s’est soldé par un nul de 0 but partout, au Stade du 4 aout.

Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021 au Cameroun, l’entraineur des Etalons Kamou Malo a dévoilé ce lundi 11 novembre 2019 sa première liste des Etalons seniors sélectionnés. Ce sont 23 joueurs qui sont en lice pour défendre les couleurs du pays le 13 novembre prochain au Stade du 4 Août de Ouagadougou contre l’Ouganda et le 19 novembre à Khartoum contre le Soudan. C'est un match test pour le coach Malo, qui est à sa première selection des Etalons depuis qu'il occupe ce poste.Voici la liste des 23 convoqués :

Le samedi 14 septembre 2019, des moines chinois venant du célèbre temple de Shaolin feront des démonstrations du Kung Fu chinois à Ouagadougou! Vivez la démonstration en direct des arts martiaux chinois sur la chaine BF1 le samedi 14 septembre à 19h00mn.

Cet évènement aura lieu dans le cadre de la visite du Groupe d’échange culturel de la ville de Zhengzhou à Ouagadougou et annonce les festivités du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

 

Ambassade Chine au Burkina

 

Les Etalons ont désormais un nouvel entraineur et c'est Kamou Malo.

Après deux tentatives réussies, Dramane Ky, promoteur et premier responsable de la Sportive, rebelote cette année encore avec la « Nuit de la sportive ». Ce rendez-vous qui se veut annuel a tenu toutes ses promesses à travers l’organisation de cette troisième édition, qui a regroupé plusieurs disciplines sportives dans un même espace ce samedi 13 avril 2019. A travers des démonstrations, les athlètes ont émerveillé le public qui s'est déplacé massivement pour l'occasion.

Ce lundi 25 mars 2019, le ministre des sports et des loisirs Daouda Azoupiou, a procédé à la présentation de trois experts sportifs cubains. Ils sont présents au Burkina Faso dans le cadre d’une coopération entre les deux pays pour la promotion du sport et plus précisément de deux disciplines que sont la boxe et l’athlétisme.

En marge des éliminatoires entrant dans le cadre de la 6ème journée des éliminations de la Coupe d’Afrique des nations CAN 2019 l’entraîneur des Etalons, Paulo Duarté a procédé à la présentation de la liste des 24 joueurs qui affronteront l’équipe de la Mauritanie le 22 mars prochain au Stade du 4 Août. C’était ce jeudi 14 mars 2019, à Ouagadougou.

L’Union nord-africaine de football (UNAF) exige de la Confédération africaine de football (CAF) le retrait de l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, au profit du Maroc, l’un de ses membres, annonce le site d’information du quotidien algérien Compétition.

Les fédérations de football membres de l’UNAF "ont pris la décision d’écrire un courrier à la CAF, il y sera question de mettre la pression sur Ahmad (le président de la CAF) et son instance pour assurer un parfait respect du cahier des charges et une parfaite application de son contenu", rapporte Compétition sur son site internet, reprenant une lettre de l’organisation nord-africaine de football.

"Le Cameroun est en train de patauger et semble plus que jamais proche d’un retrait, c’est visiblement l’objectif ciblé par l’UNAF qui, en rédigeant ce courrier, veut mettre la pression sur la CAF pour qu’elle ne cède pas à la pression (…) en acceptant à titre d’exemple d’organiser la première CAN à 24 équipes dans des conditions difficiles et des stades à moitié finis", ajoute le site d’information algérien, précisant encore citer l’organisation des pays d’Afrique du Nord. "Cette pression, en ce moment de l’année et à quelques jours d’une réunion décisive du comité exécutif de la CAF, durant laquelle d’importantes décisions sont attendues, prouve que l’UNAF a décidé de jouer sa dernière carte pour appuyer la

candidature de secours envisagée par les Marocains", ajoute le site spécialisé. Selon ce média algérien, il est écrit dans la lettre des pays nord-africains que "les Marocains (…) veulent réussir un deuxième coup après avoir réussi celui du dernier CHAN chipé au Kenya". Le royaume peut compter sur "le soutien des Tunisiens, des Egyptiens, des Libyens et surtout de l’Algérie", ajoute la même source. La semaine dernière, des médias algériens, dont le quotidien Le Buteur, ont spéculé sur la tenue de la CAN 2019 au Maroc, pas au Cameroun, le pays choisi par la CAF pour accueillir l’an prochain le plus grand évènement du continent.

"Selon des informations en notre possession, la CAN 2019 se déroulera en juin prochain sur le sol marocain et non au Cameroun, à cause des grands retards enregistrés dans les travaux de construction et de rénovation des infrastructures", soutient Le Buteur dans son édition de mercredi dernier.

"Lors d’une dernière inspection effectuée il y a une semaine, les membres de la CAF ont constaté le retard et se sont rendus compte que le temps ne devrait pas suffire aux Camerounais", affirme le journal algérien. Le président de la CAF, le Malgache Ahmad, a évoqué la possibilité de tenir la CAN 2019 dans un autre pays, si le Cameroun n’est pas en mesure de terminer à temps les travaux préparatoires de la compétition.

 

Seneweb 

 

Le Burkinabè Mathias Sorgho vient de remporter le 31e Tour international du Faso, dont la 10è et dernière étape a été courue ce dimanche 04 novembre 2018 sur l’avenue de l’Indépendance, à Ouagadougou.

Le jeune Mathias Sorgho a conservé le Maillot Jaune qu’il avait arraché le 25 octobre dernier des épaules du Belge Florian Smits, à la deuxième étape du Tour.

Si la dernière étape, celle de Ouagadougou a été gagnée par le Belge Timmy De Boes, «l’étudiant-cycliste» comme on l’appelle, Mathias Sorgho, reste le grand vainqueur de la compétition et remporte la somme de 2 millions de FCFA.

Le Maillot Jaune de ce Tour a également été le vainqueur du dernier Tour du Benin et du Tour du Togo.

Les pays ayant pris part à cette 31è édition du Tour international du Faso sont le Burkina Faso, le Ghana, l’Algérie, le Benin, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, la République Démocratique du Congo, l’Allemagne, la Hollande et la Belgique.

 

Infobf.net  

 

La Fédération Burkinabè de Football (FBF) porte à la connaissance du public sportif burkinabè que notre pays sera présent à la prochaine coupe du monde du football féminin à travers son arbitrage.

En effet, une arbitre burkinabè a été désignée par la FIFA pour faire partie de celles retenues pour officier les différents matches de la coupe du monde féminine U17 qui se déroulera en Uruguay du 13 novembre au 1er décembre 2018 . Il s’agit de l’arbitre assistante Bielingue Sophie Élodie SOME .

Elle quittera le Burkina pour l’Uruguay ce 4 novembre. Le comité exécutif de la FBF se réjouit de cette désignation qui vient confirmer toutes les bonnes prestations antérieures de Mme Bielingue Sophie Elodie Somé.

En effet, elle a déjà participé aux phases finales des Coupes d’Afrique des Nations (CAN) féminines, Namibie 2014 et Cameroun 2016 . Aussi, a-t-elle participé à la coupe Algarves au Portugal en 2018. Cette désignation honore notre pays .

Le comité exécutif de la FBF traduit toutes ses félicitations et tous ses encouragements à l’arbitre Somé afin que de par ses prestations à ce rendez-vous du football mondial l’honneur et le crédit du football burkinabè en sortent renforcés.

 

Alexandre Le Grand ROUAMBA, porte parole de la FBF