Après son album « Yiki », l’artiste musicien burkinabè, Alif Naaba revient sur la scène musicale avec un nouvel opus intitulé « So Wok ». La présentation de l’œuvre est intervenue lors d’une conférence de presse dans la soirée du vendredi 11 juin 2021, à Ramada Pearl Hotel de Ouagadougou. Au cours de la soirée,  « So Wok » a été décortiqué et présenté au public.

Les cinémas africains traversent une crise à travers une baisse considérable de la production. Pour soutenir ces cinématographies, un atelier régional a été initié et qui porte sur le thématique de la contribution des festivals au développement de l’industrie du cinéma et à la résilience du secteur culturel en Afrique sous contexte Covid-19. L’ouverture de la rencontre est intervenue, le mardi 25 mai 2021 à Ouagadougou. Cette manifestation est une initiative du Centre régional pour les arts vivants en Afrique (CERAV/Afrique) en collaboration avec ses partenaires.

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre Monsanto-Bayer et l’agrochimie, le Collectif citoyen pour l’agro-écologie (CCAE) a organisé un point de presse ce samedi 15 mai 2021, au centre  Napam-béogo. Il s’est agit de dénoncer l’utilisation des engrains chimiques et les cultures des organismes génétiquements modifies (OGM) par les firmes et le biotope en un laboratoire à ciel ouvert.

Le Bureau du droit d’auteur (BBDA) a organisé une conférence de presse ce mardi 11 mai 2021, à Ouagadougou, pour annoncer la tenue de la troisième campagne de sensibilisation des utilisateurs sur l’importance du paiement de la redevance du droit d’auteur, il l'a appelé « Mois du BBDA ».  L’intérêt de cette campagne est de sensibiliser les exploitants des œuvres de l’esprit sur l’utilité du paiement des redevances de droits d’auteurs. Pour l’année 2021, la campagne  est baptisée « campagne de sensibilisation des parties prenantes du droit d’auteur »  et est placée sous le thème : Importance du droit d’auteur dans le développement socioéconomique du Burkina Faso. Elle se déroulera du 22 mai au 19 juin 2021 à Gaou.

L’association Culture, paix et développement (ACPD) a annoncé ce jeudi 6 mai 2021 à Ouagadougou la tenue de la première édition des rencontres culturelles de Arbollé (RECA) à Arbollé. Cette première édition des RECA qui se tiendra les 14, 15 et 16 mai 2021 connaîtra la participation de 46 troupes traditionnelles venues des 48 village que compte Arbollé.

Après une plainte déposée contre l’église catholique Saint-Pierre de Gounghin le mercredi 28 avril 2021 pour profanation et incinération de fétiches traditionnels, c’est autour d’un point de presse que le Collectif d’associations de la société civile a dénoncé ce jeudi 29 avril 2021 à Ouagadougou, l’attitude de la dite église.

Au cours d’un point de presse animée ce jour 20 avril 2021 à Ouagadougou, le Syndicat national des secrétaires du Burkina (SYNASEB) a dénoncé la non prise en compte de ses doléances dans le processus d’adoption du statut particulier du métier structurant dont relève les secrétaires. Le syndicat a indiqué que ce statut particulier ne vise pas une meilleure gestion des carrières des agents de la fonction publique, mais plutôt un "saccage des carrières".

Ce samedi 03 avril 2021 marque la fin d’un atelier de formation à la peinture et à l’art plastique, qui a débuté le 28 mars dernier à l’espace Napaambéogo, situé dans le quartier Gounghin de Ouagadougou. Ce projet dénommé « Art et enfance » est un projet de l’artiste peintre M’bomboMuindila Tshibangu.

Soirée d’hommage à la Star de la musique Reggae Lucky Dube, le «Lucky Never Die» a eu lieu cette année à Zagtouli, le 30 octobre 2019. Initiée par l’Association panafricaine pour la promotion des artistes par les tics (APPAT) avec à sa tête Paul Issouf Paré, cette activité culturelle a tenu le pari du temps et cette fois encore, elle a mobilisé les fans de l’artistes dans une ambiance conviviale avec plusieurs artistes musiciens burkinabè invités. Le son et la lumière étaient au rendez-vous avec un plateau d’artistes de renommé. Un film sur la vie de l’homme a également été projeté pour le public.

Le Festival international Feu de Bois a officiellement lancé les couleurs de sa 5e édition le jeudi 24 octobre 2019 dans la Commune rurale de Niou. Placée sous le parrainage du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Alpha Barry représenté par la Chargée de mission, Aline Koala, la cérémonie d’ouverture a connue la présence de plusieurs personnalités dont le Chargé d’affaires de l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso Xu Fei, le Haut-Commissaire de la Province du Kourwéogo et le Maire de la Commune.