Saison Théâtrale du Cartel : La pièce “Mon petit monde” en spectacle Spécial

dimanche, 17 octobre 2021 20:24 Écrit par  Achille ZIGANI / Infobf.net Publié dans Culture

Dans le cadre de la saison théâtrale de la Fédération du Cartel, la salle de spectacle de "Grâce théâtre"  a accueillie un grand public dans la soirée du jeudi 7 octobre. C'était la présentation de la pièce théâtrale «  Mon petit monde”.  Née d’une création artistique de l’actrice Nadine Dionou, cette pièce aborde le vécu quotidien des femmes déplacées internes.

La Fédération du Cartel a débuté sa saison théâtrale le jeudi 7 octobre, travers la pièce intitulée "Mon petit monde " de l'actrice comedienne Nadine Dionou. Ainsi, sur la scène, les comédiennes Nadine Dionou et Odile Somé incarnent deux femmes victimes du terrorisme et déplacées dans un camp de refugiés internes.

Le décor de la scène d’une tente est éclairé d'une lumière étincelante. Les actrices ont joué leur tâche quotidienne qui est le ramassage des noix de karité. Au rythme de la mélodie de la  création musicale de Aristide Ouédraogo, elles ont fait voyager le public dans les tréfonds de leur souvenirs d’enfance, des moments heureux avec leurs proches et familles.

Sur le plateau, les deux comédiennes ont démontré le regret des personnes chères et qui ont perdu la vie dans les actes ignobles des terroristes. Tout en racontant, plongeant le spectateur dans l'univers de leur pétit monde qui s'écroule, les actrices ont montré ce que c'est que la vie des victimes silencieuses du terrorisme. La perte de leurs époux, de leurs terres et de leurs enfants, Nadine et Odile ont joué le rôle des victimes qui ne renoncent pas à l’espoir.

theatre conte-2

Pour le metteur en scène Charles Tiendrébéogo, "notre message est simple : comment réinsérer ces femmes afin qu'elles puissent surmonter leur douleur?". Toutefois, Charles Tiendrébéogo fait noter que quelques difficultés ont été rencontrées liées aux ressources humaines. La comédienne et performeuse, Nadine Dionou s'est réjoui d'avoir joué ce spectacle qui est une de ses créations artistiques.

Tout en rappelant l'appui du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT), l’auteure a laissé entendre que chaque présentation du même spectacle, a sa particularité. La comédienne Nadine a confié que l'intérêt est de tirer la sonnette d'alarme sur le sujet. " Il y a une triste réalité à l'intérieur des camps qui pullulent partout", a-t-elle laissé entendre. Et moi en tant qu'artiste, je n'ai que mon art pour faire passer mon message,"a-t-elle insisté. Elle a salué le courage de ces femmes, elles qui arrivent à se battre pour un lendemain meilleur, malgré leur situation.

Par ailleurs, ce spectacle  s'est déroulé du jeudi 7 au 10 octobre 2021 à l'espace " Grâce Théâtre" et du 14 au 17 octobre au " Théâtre Soleil". En rappel, la Fédération du Cartel est une structure culturelle d’administration et de gestion commune de quatre compagnies théâtrales burkinabè. Il s'agit de la Compagnie théâtr’Evasion,  la Compagnie théâtre éclair, l’association Grâce théâtre du Burkina et la Compagnie du Fil.

 

Achille ZIGANI

Infobf.net

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.