« So Wok » : Alif Naaba parle de « son long parcours » Spécial

samedi, 12 juin 2021 17:04 Écrit par  Achille ZIGANI / Infobf.net Publié dans Culture

Après son album « Yiki », l’artiste musicien burkinabè, Alif Naaba revient sur la scène musicale avec un nouvel opus intitulé « So Wok ». La présentation de l’œuvre est intervenue lors d’une conférence de presse dans la soirée du vendredi 11 juin 2021, à Ramada Pearl Hotel de Ouagadougou. Au cours de la soirée,  « So Wok » a été décortiqué et présenté au public.

Après un silence, un long silence pour certains, Alif Naaba revient sur le marché discographique avec son 7e nouvel album. Baptisé  « So Wok » ou  « long parcours » en langue mooré,  ce opus  est  composé de 17 titres. C'est un album qui plaira aux amoureux de la musique acoustique, à ses fans de tous les âges du Burkina Faso auxquels le chanteur a tenu à donner de la fraicheur musicale.

Chanté en mooré et en anglais, les thèmes abordés tournent autour de la spiritualité, la migration, la société et les valeurs humaines. Ses mélodies plongent en effet le mélomane dans la mélancolie surmontée d’un espoir. Avec un hymne et un rythme d’exhortations à l’adresse des couches sociales, l’artiste burkinabè pose sur le jeu de la guitare, des cadences d’un tama et des « mélodies profondes ».

so-ok-2

« Le message sur la pochette de l’album décrit un vélo et une guitare que je tiens. Le vélo rime avec la monture pour une longue randonnée. Je souhaite que ma musique le fasse aussi», a expliqué l'artiste. En terme de singularité, « le prince aux pieds nus » expose ses thèmes et les enveloppe dans un afro-groov avec des titres dansants. Au titre des collaborations, l’artiste a fait des feats avec Smarty du Burkina Faso, Djam de l’Algérie, Ismaël Lo du Sénègal et le jeune réalisateur togolais Pissi. Pour Alif Naba, il convient de rendre gloire à Dieu.

L'artiste indique que l’album  a été réalisé à cheval entre l’Afrique et l’Europe avec un clip à l’appui ayant pour titre « Poko ». Et d’ajouter que l’enregistrement à Ouagadougou, Paris et Suisse a connu respectivement les griffes des ingénieurs, Eliezer Oubda, David Felgeirolles et Jean Lamoot. Mieux, cette nouvelle production du chanteur Alif Naaba est de renforcer son talent dans les chants et les ballades musicales du terroir mossé et aussi, le professionnalisme.

so-ok-3

En ce qui concerne la promotion de l’album, Alif Naaba a indiqué qu’il y aura une innovation à travers la distribution digitale, en plus du concours des médias et la mise en place d’un système de vente. Alif Naaba dit être déjà prêt pour une tournée africaine et européenne.

A cet effet, une série de concert est au programme pour un moment de communion avec ses fans. Il s’agit de Abidjan, Dakar, Paris, etc. Mais avant, le public ouagalais aura l’occasion de le voir sur scène et d’écouter ses mélodies profondes. Par ailleurs, l’album est disponible sur le marché du disque.

 

Achille ZIGANI

Infobf.net

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.