Développement culturel et touristique : Des élus locaux renforcent leurs capacités  Spécial

dimanche, 21 juin 2020 13:36 Écrit par  Achille ZIGANI / Infobf.net Publié dans Culture

La direction régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme du Centre a organisé l’ouverture d’un atelier de renforcement de capacités des élus locaux, sur la prise en compte des volets Culture et Tourisme par les décideurs, le 19 juin 2020 à Ouagadougou.

La direction régionale de la Culture, des arts et du tourisme de la région du Centre s'est dit préoccupée du renforcement des capacités des élus locaux en matière de valorisation de la culture et du tourisme dans les plans annuels de développements. Pour cela, elle l’a manifesté à travers l’organisation d’un atelier le vendredi 19 juin 2020 à Ouagadougou.

L'objectif recherché, a déclaré le directeur régional Mamoudou Namoutougou, c'est de sensibiliser les conseillers municipaux et régionaux sur l'importance des secteurs de la culture et du tourisme dans le développement de leurs collectivités. Il a poursuivi que cela consiste à inciter les élus locaux à dégager des lignes budgétaires qui seront dédiées aux deux secteurs dans les programmes d'activités communaux.

Et de convenir que ledit secteur n’est pas suffisamment pris en compte dans les plans annuels de travail. D'où l'intérêt de cet atelier de sensibilisation au profit d’une quarantaine d’élus locaux de la Région du Centre pour essayer de renverser la tendance. Le directeur du développement culturel et touristique de la Commune de Ouagadougou, Harouna Ramdé, à relevé que la culture est prise en compte dans le programme de la Commune de Ouagadougou par la création d'une direction. Il a confié qu'il existe un mécanisme d'appui aux acteurs culturels de la capitale.

ateli-3                 Harouna Ramdé, Directeur régional de la Culture, des Arts et du tourisme du Centre

A l'entendre, cette communication est une opportunites de voir s’il y a d’autres niches et des orientations qui pourrait faciliter l’accompagnement aux acteurs culturels. Sur ce, il a soutenu que la capitale est par excellence est la ville qui regroupe de manifestations culturelles d’envergure et le plus de grands nombre d’acteurs culturels. « L’accueil de ces activités nous implique car elles se déroulent sur notre territoire. Et dès lors qu’un promoteur annonce la tenue de son spectacle, nous avons un œil sur la totalité des activités culturelles », a indiqué M. Ramdé.

Par ailleurs, les participants seront édifiés sur trois communications. Il s'agit de savoir "comment la culture et le tourisme peuvent-ils contribuer au développement économique et social des collectivités territoriales?" dont la présentation est du directeur général des études et de la statistiques sectorielle (DGESS), Salfo Ouédraogo. Une autre porte sur « les opportunités de financement qui pourraient intéresser les collectivités territoriales», animée par l’inspecteur technique, Désiré Ouédraogo. La troisième thématique est sur « Les conditions d'accès aux financements du FDCT». Elle sera présentée par le représentant du Directeur général du Fonds de développement culturel et touristique, Yaya Soura.

Enfin, la présente formation a eu lieu grâce au soutien financier du Fonds pour le développement culturel et touristique (FDCT). La formation est initiée au profit des agents du Conseil régional, la Mairie de Ouagadougou, les 12 Arrondissement et les communes rurales de la Région du Centre.

 

Achille ZIGANI

Infobf.net

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.