Une délégation de la Fédération des Chambres des Mines de l’espace CEDEAO a été reçue en audience, le mardi 26 septembre 2017, par le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE. La délégation conduite par Monsieur Tidiane BARRY a été introduite par le Ministre des Mines et des Carrières du Burkina Faso, Monsieur Oumarou IDANI.

La Chambre des mines du Burkina (CMB) a tenue le 16 janvier 2016 dans ses locaux, sa 4ème assemblée générale assortie d’une élection du nouveau bureau du conseil d’administration. C’est Tidiane René Barry qui a été élu président du conseil d’administration et l’homme a tenue sur le champ une conférence de presse, pour décliner son programme pour les deux années à venir.

Les travailleurs du centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRTS) à travers le syndicat national du personnel d’appui et de soutien à la recherché (SYNAPAR) ont observés un arrêt de travail de 7h à 12heures, ce mercredi 28 décembre 2016, à Ouagadougou. Ces derniers réclament la satisfaction de leur plateforme revendicative.

Les hommes de médias ont été conviés à une rencontre organisé par les ex-travailleurs de la société de recherche minière du Burkina (SOREMIB), le mercredi 7 décembre 2016 à Ouagadougou. L’objectif de ce point de presse était pour les conférenciers du jour, de réclamer entre autres leurs droits de licenciement et la réouverture de la mine d’or de Poura.  

Après les enquêtes parlementaires sur le foncier dont le rapport a été publié il ya quelques semaines, les députés de la septième législature mettent sur la table un nouveau rapport, celui de la gestion du secteur minier de 2005 à 2015. La commission d’enquête parlementaire sur « la gestion des titres miniers et la responsabilité sociale des entreprises minières» a rendu public ses conclusions en plénière le mardi 25 octobre 2016 à l’Assemblée nationale. 

Les ex-travailleurs de la SMB-Inata, affiliés à la Confédération nationale des travailleurs du Burkina (CNTB), ont organisé un point de presse ce mercredi 19 octobre 2016 à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre est de faire le point de l’évolution de leur dossier en justice et de porter à la connaissance de l’opinion publique la saisie de 72,746 kg d’or appartenant à la société des mines de Belahouro.