Le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso (SYNAMUB) se dit déterminé à protéger les intérêts moraux et matériels des artistes. Pour dénoncer les critères "discriminatoires" dans la répartition du Fonds exceptionnel de solidarité (FES), les membres du syndicat ont animé une conférence de presse, le jeudi 2 juillet 2020 à Ouagadougou.

Dans le cadre de son projet de spectacles périphériques, la compagnie arts et intersection entend s’investir dans la valorisation du conte, pour la recherche de la cohésion sociale. Après avoir joué dans quelques quartiers de la capitale Ouagadougou, c’est maintenant au tour des provinces. Ainsi, elle a déposé ses valises à Kombissiri pour un spectacle intitulé « conter pour la cohésion sociale », et c'était le samedi 27 juin 2020.

Le Centre Napam Béogo accueille du 18 au 27 juin 2020 une exposition du photographe Stéphane Bationo, une œuvre baptisée « La vie au Sahel ». La cérémonie d'ouverture a eu lieu le vendredi 18 juin 2020 à Ouagadougou.

La direction régionale de la Culture, des Arts et du Tourisme du Centre a organisé l’ouverture d’un atelier de renforcement de capacités des élus locaux, sur la prise en compte des volets Culture et Tourisme par les décideurs, le 19 juin 2020 à Ouagadougou.

Pour denoncer la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement burkinabè, l'artiste musicien Almamy KJ a présenté au public le mardi 02 juim 2020 son dernier single intitulé “Covid-19/Covid business. L'oeuvre musicale a été réalisée en featuring avec l'activiste Naïm Touré.

Une délégation de l’Eglise catholique du Burkina Faso est venue ce lundi 25 mai 2020 au siège de la FAIB, présenter ses voeux de l’Aïd El Fitr aux musulmans de notre pays.

La délégation a livré essentiellement deux messages: le message de la Conférence épiscopale Burkina-Niger et celui du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux.

Les deux allocutions appellent au vivre ensemble, à la lutte contre la maladie et le terrorisme et à la protection des lieux de culte.

Les responsables de la FAIB ont salué l’initiative et expliqué les fondements de la paix et du vivre ensemble, la nécessité d’y consacrer collectivement nos efforts, tels que recommandés par l’islam.

Fédération des associations islamiques du Burkina 

 

Le Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 11 mars 2020 à Kosyam en séance ordinaire, sous la présidence du Chef d’Etat, son Excellence Roch Marc Christian KABORE, président du Conseil des ministres. Le Conseil a examiné essentiellement trois (03) dossiers liés à la situation nationale.

En 2019 le Fonds de la promotion culturelle mise en œuvre par le Bureau burkinabè du droit d’auteur a accompagné 274 projets pour un montant de 144 835 000 de FCFA contre la somme de 58 800 000 FCFA en 2018 pour 94 projets. A l’heure du bilan, les premiers responsables du BBDA étaient face aux créateurs pour expliquer l’objectif de ce fonds, et c’était le mardi 29 janvier 2020, dans les locaux de la structure.

Soirée d’hommage à la Star de la musique Reggae Lucky Dube, le «Lucky Never Die» a eu lieu cette année à Zagtouli, le 30 octobre 2019. Initiée par l’Association panafricaine pour la promotion des artistes par les tics (APPAT) avec à sa tête Paul Issouf Paré, cette activité culturelle a tenu le pari du temps et cette fois encore, elle a mobilisé les fans de l’artistes dans une ambiance conviviale avec plusieurs artistes musiciens burkinabè invités. Le son et la lumière étaient au rendez-vous avec un plateau d’artistes de renommé. Un film sur la vie de l’homme a également été projeté pour le public.

Le Festival international Feu de Bois a officiellement lancé les couleurs de sa 5e édition le jeudi 24 octobre 2019 dans la Commune rurale de Niou. Placée sous le parrainage du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Alpha Barry représenté par la Chargée de mission, Aline Koala, la cérémonie d’ouverture a connue la présence de plusieurs personnalités dont le Chargé d’affaires de l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso Xu Fei, le Haut-Commissaire de la Province du Kourwéogo et le Maire de la Commune.

Du 1er au 4 novembre prochain se tiendra à Ouagadougou, la 7ème édition du Festival Ting-kudumdé autour du thème « Rôle de la chefferie traditionnelle, dans le retour de la paix et de la cohésion sociale au Burkina Faso». C’est la principale information qui a été livrée aux hommes de médias le dimanche 20 octobre 2019, par le Comité d’organisation de ce festival.