Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a indiqué, lors de la conférence de presse de clôture du 8e TAC, co-animée avec son homologue ivoirien, Alassane Ouattara, que des instructions ont été données pour le démarrage des travaux de réhabilitation de la ligne ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Tambao dans sa composante burkinabè.

(Ouagadougou, 30 juillet 2019). Le président ivoirien, Alassane Ouattara est arrivé cet après-midi à Ouagadougou pour la 8e Conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Il a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré, les membres du gouvernement burkinabè et une forte délégation ivoirienne.

Les présidents Roch Marc Christian Kaboré et Alassane Ouattara co-présideront la conférence demain mercredi 31 juillet.

Plusieurs projets intégrateurs et de développement seront examinés et adoptés en vue de renforcer l’axe Ouagadougou-Yamoussoukro.

 

Direction de la communication de la présidence du Faso

 

C’est à travers un point de presse, tenu le jeudi 4 juillet 2019 à Koudougou, que le ministre du Commerce de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré a procédé au lancement de la deuxième édition du Salon international du coton (SICOT). Ce salon doit se tenir du 30 au 31 janvier 2020, dans la «cité du Cavalier rouge» dans la région de Centre-Ouest. Cet évènement dédié aux cotons conventionnel et biologique sera placé sous le patronage du Président du Faso Rock Marc Christian Kaboré, et verra la participation des différents pays producteurs de coton de la sous-région, de l’OMC, du Centre du commerce international, etc. La république de Turquie est le pays invité d’honneur.

Une année après la pose de la première pierre de l’usine d’égrenage de coton biologique à Koudougou, le ministre du commerce de l’industrie et de l’artisanat, visite le chantier. Harouna Kaboré, accompagné de ses collaborateurs est allé constater l’Etat de l’avancement des travaux de construction de l’usine, le jeudi 14 février 2019.  

Après plus de 25 ans de service dans l’entretien quotidien de la commune, les ouvriers de la mairie centrale de Ouagadougou, regroupés au sein de la Confédération syndicale burkinabè (C.S.B), montent au créneau pour afficher un mécontentement. A travers un point de presse tenu ce vendredi 4 janvier 2019, ils dénoncent un non-respect de la loi 027 des collectivités territoriales qui régissent les relations de travail entre eux et la mairie.

Après cinq (5) jours de séminaire de formation en expertise, la Fondation Sciences Campus et l’Institut Online Training Center (OTC) ont remis des attestations et des certificats en suivi-évaluation des projets et programmes aux participants. La cérémonie de clôture et de remise des attestations a eu lieu le 14 décembre 2018, à Ouagadougou. 

La deuxième édition du Salon du E-commerce de Ouagadougou a été officiellement lancée ce jeudi 29 novembre 2018, en présence de la deuxième vice-présidente de la Chambre des TIC du Rwanda, Emma Ndoringoma. Cet évènement qui se veut un cadre privilégié de rencontre va permettre aux acteurs économiques de booster leurs activités grâce au numérique. Le Salon se tient du 29 novembre au 1er décembre 2018 au Palais des sports de Ouaga 2000.

Après une première tentative réussie, le Réseau des professionnels de la technologie de l’information et de la communication (RPTIC) rebelote cette année avec le Salon E-commerce de Ouagadougou. L’information a été portée à la presse ce vendredi 23 novembre 2018 à Ouagadougou. Cette 2ème édition va se dérouler du 29 novembre au 1er décembre prochain au Palais des sports de Ouaga 2000, avec le Rwanda comme Pays invité d’honneur. Le Salon connaitra cette année comme innovation, le premier achat en ligne au Burkina Faso. 

Ce jeudi 15 novembre 2018, à travers un atelier national sésame, le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré a procédé au lancement de la campagne de collecte et de commercialisation du sésame 2018-2019. Ainsi désormais, le prix planché de sésame aux producteurs sur le territoire national est fixé de 600 FCFA/kg pour le sésame blanc et de 575 Fcfa/kg pour le sésame bigarré.  

L’opérateur économique, homme d’affaire Appolinaire Compaoré, a été porté à la tête du Patronat burkinabè ce jeudi 25 octobre 2018. C’est à l’issu d’une session ordinaire de l’assemblée générale du Conseil national du patronat burkinabè (CNPB), que le patron de Telecel Burkina a été élu président. Septième du genre, cette assise du CNPB tenue à Ouagadougou a permis le renouvellement des textes et des instances statutaires de la structure mais aussi celui du bureau. Le bureau est élu pour un mandat de cinq ans.

Face aux obstacles auxquels sont confrontées les Petites et moyennes entreprises au Burkina Faso, la Confédération générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME), compte organiser un déjeuner de presse sur le sujet, ce 22 octobre 2018. Avec les différents acteurs concernés, il sera question d’échange pour trouver éventuelles pistes de solutions. L’information a été portée aux hommes de médias ce mercredi 17 octobre 2018 à Ouagadougou, par le Alassane Kouanda, le président de ladite faitière.