Les émissaires de la CEDEAO ont discuté ce dimanche à Bamako avec la junte militaire qui a renversé le régime Ibrahim Boubacar Kéita, au Mali.

A la télévision nationale malienne le président IBK a annoncé sa démission ce mardi 18 août 2020. C'est une déclaration officielle que lancien homme fort du mali a aussi annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale et celle du gouvernement. Voici sa déclaration

Dans son adresse à la nation ivoirienne ce jeudi 06 Août 2020, veille de la célébration des 60 ans d'indépendance de la Côte d'Ivoire, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé sa candidature pour l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. ADO va donc briguer un 3è mandat, en dépit de tous les commentaires qui entourent ce choix du locataire du Palais d'Abidjan. L'homme explique sa décision en ces termes. Extrait de son discours :

À l’appel à la désobéissance civile lancé par les leaders du Mouvement-M5 au Mali, une foule immense a pris d’assaut la place de l’indépendance de Bamako, ce vendredi 10 juillet 2020.

Le premier ministre de la République de Côte d’Ivoire Amadou Gon Coulibaly est décédé cet après midi, des suites d’un malaise à Abidjan.

Des sources concordantes annoncent la mort du colonel-major Issiaka Ouattara – dit «Wattao» ce dimanche 05 janvier 2020 à New York où il avait été admis pour des soins.

Evacué le 13 décembre 2019 aux Etats-Unis, l'ancien "bras droit" de Soro Guillaume souffait de dengue et de diabète avancé mais la rumeur courrait sur le fait qu'il ait été victime d'un empoisonnement.

Promu Colonel-major le 18 décembre comme les autres comzones, malgré sa maladie, Wattao, ancien seigneur de la rébellion ivoirienne s'était, aux dernières heures, rapproché du président Alassane Ouattara mais était soupçonné d'être toujours resté fidèle à Soro Guillaume entré en disgrace avec le chef de l'Etat et exilé en France sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

 

Infobf.net 

 

C’était un secret de polichinelle, c’est désormais public. Guillaume Soro est candidat à la présidentielle ivoirienne de 2020.

Les responsables du Front national pour la défense de la Constitution se sont réunis lundi 7 octobre et ont appelé à des manifestations pour contrer les velléités du chef de l’État guinéen de se présenter pour un troisième mandat en 2020.

Accompagné de plusieurs personnalités du parti de Laurent Gbagbo, le secrétaire général du Front populaire ivoirien (FPI), Assoa Adou a rencontré le président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, jeudi à Daoukro, confirmant le rapprochement entre les deux formations. Cette rencontre fait suite au déplacement de plusieurs personnalités du PDCI à Bruxelles.

L’armée soudanaise a annoncé ce jeudi 11 avril 2019 avoir pris le pouvoir et mis aux arrêts le président Omar El Béchir. Ce dernier a été destitué et il est annoncé la création d’un Conseil de transition militaire pour entamer l’intérim du pouvoir.

En République Démocratique du Congo, la Ceni a proclamé très tôt ce jeudi matin (3h), les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre et c’est l'opposant Félix Tshisekedi qui est élu président.

Sur les 21 candidats qui étaient en lice, Félix Tshisekedi arrive donc en tête (38,57%), devant Martin Fayulu candidat de la coalition d'opposition Lamuka (34,8%) et le candidat de la coalition au pouvoir FCC Emmanuel Ramazani Shadary (23,8%).

Après l'annonce des résultats, des congolais sont descendus dans la rue exprimer leur joie pendant que Martin Fayulu crie au « tripatouillage », pour lui, il s’agit d’une « escroquerie électorale ».

Ce dernier et la France demandent à l’Eglise Catholique de publier ses résultats.

 

Infobf.net