Cohésion sociale à l’arrondissement 9 : L’ASDC met 400 arbres en terre Spécial

lundi, 23 août 2021 11:07 Écrit par  Achille ZIGANI / Infobf.net Publié dans Société

Dans un élan de solidarité agissante, l’Association pour la solidarité et le développement communautaire (ASDC), veut raffermir le vivre-ensemble dans le secteur 38 de la ville de Ouagadougou. Pour ce faire, une série d’activités est initiée à savoir une plantation d’arbres, un tournoi de football-maracana et des dons de vivres aux personnes démunies. La cérémonie de clôture est intervenue le dimanche 22 Août 2021 à Ouagadougou, sous la présidence du conseiller technique, Yacouba Sawadogo.

Près de 400 arbres ont été plantés au sein des services publics et privés à savoir des écoles, dispensaires, des maisons de la femme et des jeunes etc., et une compétition de football maracana et de pétanque avec respectivement 12 et 60 équipes est organisée. Telles sont les différentes activités de l’Association pour de la solidarité et le développement communautaire qui a eu lieu dans la journée du dimanche 22 Aout 2021 au secteur 38 de l’arrondissement 9 de Ouagadougou.

Le conseiller technique, Dr Yacouba Sawadogo qui a représenté le ministre en charge de l’environnement, a apprécié positivement cette l’initiative de reboisement. Pour lui, la mise en terre de 400 arbres répond au mot d’ordre du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. D’ailleurs, il a appelé à œuvrer plus à l’entretien des plants en gardant cet esprit de solidarité.

Dans son allocution, Le président de l’ASDC, Félix Yaméogo a indiqué que toutes ces actions, en plus du sport sont un moyen de cohésion sociale en ces moments difficiles de crise sécuritaire et sanitaire, un facteur de solidarité entre communautés et le bien-être  des jeunes. Félix Yaméogo a fait savoir que mention spéciale a été faite aux activités sportives en vue de rassembler la jeunesse, d’où l’intérêt du tournoi de football maracana.

plantation arbre afdc-2                                                                             Don de vivres

Le président de l'ASDC est convaincu que cette motivation citoyenne de l’ensemble des acteurs pour promouvoir l’entraide vise à la résolution des maux qui minent la société burkinabè.    S’inscrivant de l’esprit  de la citation de l’ancien  président français, Jacques Chirac  selon laquelle «  il n’y a pas  de grand risque dans la vie  d’un homme ou de groupement  que de rester inactif », il a remercié les autorités et les différents donateurs pour leur soutien.

A la suite du président de l'association, le co- parrain de la cérémonie, le Nem Naaba a déclaré que de cette série d’activités entrant dans un cadre assez large des activités de l’ASDC a un enjeu assez important. Selon lui, l’accompagnement, à travers ce don de vivres et d’une dizaine de permis de conduire, a une visée d’entraide. Le député a apprécié l’engouement, preuve que l’initiative mérite d’être pérennisée.

Quant-à l'une des bénéficiaires du don de vivre, Mariam Millogo, elle s’est réjouie  du sac de riz qui tombe à pic pour un soulagement. Elle a ainsi formulé le vœu que ce geste puisse s’élargir à plus de ménages vulnérables. Enfin, la finale du tournoi de maracana a mis fin aux activités avec la victoire de l’équipe dénommée "Avenir  FC".

 

Achille ZIGANI

Infobf.net

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.