Affaire cercueil vide retrouvé à Dagnoën : La Police nationale explique les circonstances des faits Spécial

samedi, 19 décembre 2020 08:00 Écrit par  Infobf.net Publié dans Société

La Police nationale à travers cet écrit, donne des précisions sur ce qu'on pourrait appeler " l'affaire du cercueil abandonné au cimétière de Dagnön".

Depuis quelques temps, des informations faisant état d’un cercueil <> abandonné dans le cimetière de Dagnoën, Arrondissement 05 de la ville de Ouagadougou, circulent sur les réseaux sociaux, engendrant plusieurs interrogations chez bon nombre des citoyens.

Relativement à ces dites informations, les services de Police, par le biais de minutieuses investigations menées, ont réussi à retrouver les présumés auteurs de cet acte. Il ressort de leurs auditions, qu’ayant perdu un proche depuis la République de Côte d’Ivoire, le corps du défunt a été transféré à Ouagadougou par vol pour y être inhumé. Information que la Police a pu vérifier auprès des services de l’Aéroport International de Ouagadougou.

C’est après la cérémonie de mise en bière suivant les règles religieuses au cimetière de Toudoubwéogo, que de retour en famille à Wemtenga, ils ont opté d’abandonner le cercueil dans le cimetière de Dagnoën.

La Police Nationale tient à rassurer l’ensemble des populations de la ville de Ouagadougou en général, et celles de l’Arrondissement 05 en particulier, que le cercueil a été remis aux propriétaires pour nécessaire à faire.

Par ailleurs, elle salue la vigilance de tous suite à cet incident et la collaboration de la population, qui ont permis de mener avec succès les différentes investigations. Par conséquent, elle l’invite à toujours dénoncer tout cas suspect aux numéros verts suivants : 17, 16, 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !  

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.