Au cours de l'année scolaire 2023-2024, la Quatrième Légion de Gendarmerie a organisé une série de sensibilisations dans plusieurs établissements scolaires de la ville de Dori. Ces activités ont porté sur le civisme, la sécurité routière et les risques liés à la consommation de stupéfiants en milieu scolaire.

Célébrée cette année durant le mois du Patrimoine burkinabè, ma visite au Musée national revêt un double symbole pour notre peuple en quête de sa véritable identité, de paix et d'une souveraineté totale.

IMG-20240515-WA0228

Cette journée nous offre l’occasion de mener une introspection profonde pour faire surgir de nos racines et de notre culture les valeurs de solidarité, de paix, de tolérance, de rigueur et de combativité.

Ainsi, nous serons plus forts pour faire face aux défis qui se présentent à nous.

J’invite donc les Burkinabè et les amis du Burkina Faso à inscrire dans leurs habitudes, la visite des sites de notre patrimoine commun afin de mieux connaître nos origines, notre histoire et notre riche culture.

IMG-20240515-WA0252

Message du Capitaine Ibrahim TRAORE, Président de la Transition, Chef de l'Etat publié ce jour 15 mai 2024 sur son compte X.

Le gouvernement a reproché à l’Union européenne de s’immiscer de manière « manifeste et inacceptable dans les affaires internes des Burkinabè », après son communiqué qui reprend les charges de massacres de civils portés par l’ONG Human Rights Watch (HRW) contre les Forces combattantes.

Le gouvernement burkinabè a dit par voie diplomatique sa totale désapprobation après le communiqué du 29 avril 2024 dans lequel, l’Union européenne a réagi au rapport de HRW sur des massacres de civils qui auraient été commis par des Forces combattantes burkinabè.

Selon nos sources, l’exécutif burkinabè a marqué son étonnement que la Délégation de l'Union européenne, à l'instar de certains acteurs internationaux, fasse délibérément le choix de s'appuyer sur un pamphlet individualiste manquant de crédibilité, d’une méthodologie d’enquête sérieuse et de données fiables.

Pour Ouagadougou, le rapport de Human Right Watch, orchestré à travers une enquête téléphonique depuis des milliers de kilomètres des villages de Nodin et de Soro, est d’une grande légèreté. De ce fait, le gouvernement burkinabè regrette que l'Union européenne, habituellement attachée à la rigueur scientifique et aux procédures sérieuses, réagisse sur la base des conclusions hâtives.

Par ailleurs Ouagadougou a rejeté l’ordre donné par l’Union européenne aux autorités burkinabè pour diligenter une enquête indépendante et impartiale afin d’identifier et de traduire en justice les auteurs de ces massacres.

Pour l’exécutif, l’Union européenne « s’immisce de manière manifeste et inacceptable dans les affaires internes des Burkinabè » vu que des enquêtes sont déjà en cours. Dans tous les cas, le gouvernement burkinabè a réaffirmé le professionnalisme et l’abnégation des Forces combattantes dans leurs missions de reconquête territoriale face aux hordes de terroristes.

AIB

 

Montée des couleurs à la Primature ce lundi 06 mai 2024, le Premier ministre, s'est exprimé sur des sujets d'actualité. Dr Appolinaire Kyélèm de Tambèla a abordé plusieurs thématiques notamment la liberté d'expression, nos rapports avec les Institutions internationales et les questions de droits de l'homme. Sur le dernier volet, voici dans cet extrait, ce que dit le chef de l'exécutif burkinabè. 

Licenciement de Moussa Diallo, Secrétaire général de la CGT-B, l'Union d'action syndicale (UAS) parle "d''acharnement  contre un responsable syndical" et n'entend pas s'arrêter là. 

Ceci est une déclaration de la Commission nationale des droits humains (CNDH), en marge à la célébration, ce 1er mai 2024, de la journée internationale des travailleurs. 

Du 22 au 24 avril 2024, la ville de Tenkodogo a abrité une session de formation au profit des membres de la Délégation spéciale de la commune rurale de Yargo, une localité située dans la Province du Kouritenga au Burkina Faso. Initiée par le Projet de déploiement du Solaire à Large Echelle et Electrification Rurale (SOLEER) avec l’appui de la Banque Mondiale, cette formation pratique visait à outiller les participants sur les normes environnementales et sociales (CES), le mécanisme de gestion des plaintes (MGP) et sur les violences basées sur le genre (VBG/EAS/HS).

Le vendredi 26 avril 2024, les députés burkinabè étaient réunis en séance plénière pour voter si oui ou non il faut aller à des assises nationales pour poser l'état de la Transition. 

(Pô, 20 avril 2024). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, Chef suprême des Forces armées nationales a présidé, ce samedi après-midi, la cérémonie marquant la fin de formation des élèves-officiers d’active, à l’Académie Militaire Georges-Namoano.

Une rencontre d'échange a lieu entre les armées burkinabè et ivoirienne à la frontière des deux pays ce vendredi matin, 19 avril 2024.