Affaire Appollinaire Compaoré : Une association appelle les opérateurs économiques à la solidarité Spécial

samedi, 28 août 2021 17:46 Écrit par  Salamata NIKIEMA/ Infobf.net Publié dans Economie

La Coalition pour le soutien à l'homme d'affaire burkinabè, Appolinaire Compaoré, a tenu une conférence de presse le vendredi 27 août 2021 à Ouagadougou. Selon les conférenciers, il s'agit pour eux de lui réaffirmer leur soutien dans l'affaire de sa présumé implication dans un trafique de cigarettes contrefaits avec des groupes terroristes et d’appeler à une union sacrée autour des actions de l'homme.

Les experts de l’ONU dans un rapport publié le 6 Aout 2021 indiquait qu’ils n’ont jamais qualifié Appollinaire Compaoré de contrebandier, rapportent les conférenciers.

Toutefois, ils soulignent que les produits de SOBUREX ont pu malencontreusement tomber entre les mains de personnes qui pratiquent de la contrebande, ce qui écarte tout de même Appollinaire Compaoré de tout lien avec des groupes terroristes. De quoi réjouir le porte-parole de la coalition Lazare Sebgo.

Selon lui, le rapport de l’ONU vient blanchir le patron du patronat. Et cette sortie médiatique consiste pour eux, à sensibiliser et à interpeller les citoyens à savoir raison garder. Les conférenciers du jour, sont revenus sur la bonne foi de l’homme d’affaires qui rappellent-ils, a contribué à l’économie nationale.

20210830 095118                                               Une vue des participants à la conférence de presse de la coalition

Ils ont vanté le parcours d’Appollinaire Compaoré de son enfance à l’actionnaire de sociétés comme Burkina moto, UAB, Télecel, SOBUREX, SODUCOM, Hôtel Yibi, Burkina transport, Wend Kuni Bank, etc. Lazare Sebgo s’est offusqué contre ce qu'il appelle des" informations relayées mais mal traitées", qui peuvent avoir des conséquences graves.

« Nous avons été consternée d’apprendre que notre concitoyen, Appollinaire Compaoré, un pilier et une fierté nationale en matière de construction du tissu économique soit accusé de vente illicite de cigarettes », a-t-il fait savoir.  De plus, la coalition a déclaré que le Burkina Faso, par la situation qu’il traverse, n’a pas besoin de se laisser diviser.

C’est pourquoi, il a lancé un appel à l’ensemble des entreprises et sociétés membres du patronat à faire  du combat pour la solidarité, leur quotidien.

 

Salamata NIKIEMA

Infobf.net

  

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.