Les membres du RJCPG à l’école du Système d’apprentissage et de mise en action du genre (GALS)  Spécial

vendredi, 29 octobre 2021 18:08 Écrit par  Salamata NIKIEMA/ Infobf.net Publié dans Actu femme

Il se tient du 28 au 30 octobre2021, une session de formation des membres du Réseau des journalistes et communicateurs pour la promotion du genre (RJCPG) en « approche genre basée sur le système d’apprentissage et de mise en action du genre (GALS) ». L’objectif de cet atelier était de définir une stratégie pour le déploiement du GALS au sein du réseau. Cette formation est une initiative du projet Neer-Tamba qui a voulu permettre aux membres de RJCPG, de mieux maitriser les 5 outils de l’approche genre GALS. 

C’est dans le cadre d’un protocole signé en 2020 et renouvelé en 2021 entre le projet Neer-Tamba et le Réseau des journalistes et communicateurs pour la promotion du genre,que se tient ce jour la formationsurl’approche genre basée sur le système d’apprentissage et de mise en action du genre au profit des membres de la structure.

Ainsi durant trois jours, les participants auront droit à des présentations sur les 5 outils de la phase catalyseur du GALS qui sont, « la route vers la vision » ; « l’arbre d’équilibre » ; « le rêve de diamant » ; « la carte de leadership et d’autonomisation sociale » et « la route vers la vision voie multiple », le tout accompagné de travaux de groupes.

atelier-ner-tamba-2                                                    Les membres du présidium à l'ouverture des travaux

D’entrée de jeu, Souleymane Paré le formateur, responsable genre et ciblage du portefeuille FIDA, explique que l’approche GALS est une méthode beaucoup plus complète parmi toutes les méthodologies de ménage et c’est la plus efficace pour s’adresser aux normes sociales, aux attitudes, aux comportements et aux systèmes qui représentent les causes profondes de l’égalité des sexes.

Pour lui, la mise en œuvre du GALS, permettra de réduire les inégalités de genre, la promotion de l’autonomisation économique des femmes ainsi que leur bien-être. Elle vise également à réduire la charge de travail des femmes, à renforcer la participation des femmes et leur rôle dans la prise de décision dans la société et au sein du ménage.

La présidente de RJCPG, Nathalie Sawadogo, dans sa prise de parolea remercié son partenaire pour son accompagnement. Elle a fait noter que cette initiative va permettre aux membres du réseau d’être mieux outilléssur ces questions et d’être préparés à d’autres activités qui viendront après cet atelier. Pour ce faire, elle ainvité les participants à la bonne écoute, à suivre avec intérêt les travaux.

 

Salamata NIKIEMA

Infobf.net

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.