Projet Neer-Tamba et prise en compte du genre : Les membres du RJPG renforcent leurs capacités Spécial

samedi, 31 octobre 2020 09:34 Écrit par  Salamata NIKIEMA/ Infobf.net Publié dans Société

Avec la "Gestion participative des ressources naturelles et de développement", le Projet FIDA qui intervient dans le Nord, Centre-Nord et l'Est ( Neer-Tamba) a organisé un atelier au profit des membres du Réseau des journalistes et communicateurs pour la promotion du genre (RJPG). Un atelier qui s'est tenu du 27 au 28 octobre 2020 dans la cité du Cavalier rouge, sur le thème : "Genre et communication" avec plusieurs modules de formation.

Dans le but de renforcer les capacités des membres du Réseau des journalistes et communicateurs pour le genre (RJPG) et leur permettre de s’imprégner de la démarche du projet Neer-Taaba, cet atelier de formation a été initié. Ainsi, durant deux jours, les participants ce sont familiarisés avec la problématique de la prise en compte du genre dans les actions de développement ainsi que dans les zones d’interventions du projet. 

Pour ce faire, des communications ont été données à travers des modules comme : "le concept de développement", " le genre au Burkina Faso" ou encore "Genre et communication". Il s'est agit de renforcer les capacités des acteurs de mise en œuvre du projet, en matière de conception, d’exécutions et de suivi des projets et programmes dans une perspective genre.

kdg-at-sali-2           Une vue du présidium de l'atelier

Le résultat attendu est entre autre de permettre aux différents acteurs de se doter d’informations générales et spécifiques sur la conception des projets et programmes, suivant l’approche genre sans oublier la prise en compte systématique de l’approche genre dans le cycle de vie d'un projet. Le projet Neer-Tamba se donne pour objectif d’améliorer les conditions de vie des populations rurales, surtout les plus défavorisées. 

Pour Souleymane Paré, responsable en gestion des savoirs et communication, portefeuille FIDA, représentant du coordonnateur du projet Neer-Tamba, cette formation s’inscrit dans les perspectives de l'ambition de leur projet, qui veut à travers cette rencontre, consolider la mise à l’échelle de ses acquis.

kdg-at-sali-3              Souleymane Paré, représentant du coordonnateur du Projet Neer-Tamba

Au terme, l'objectif visé est entre autre la mise en culture de 6484 ha de bas-fonds, l'obtention de 496 ha de terres cultivées en maraîchage, 32000 ha de terres récupérées et que les femmes et les jeunes aient accès à la terre.

Au sortir de cette formation, Souleymane Paré, souhaite que les hommes de médias membres du Réseau RJPG, puissent communiquer autour du projet Neer-Tamba afin de faire passer le message.

kdg-at-sali-4                Natalie Sawadogo/Nabaloum, présidente du RJPG

 Quant-à la présidente du RJPG, Nathalie Sawadogo/Nabaloum, elle a souligné que cette formation entre dans le cadre du programme d’activité du Réseau. Elle a indiqué qu’il y aura une caravane pour mettre en lumière les actions du Projet Neer-Tamba qui intervient dans trois régions du pays (Nord, Centre-Nord Est).

Il faut noter que le RJPG a vu le jour le 27 juin 2017 et se fixe comme objectif la promotion du genre à travers la sensibilisation, la formation et l’information sur ce concept et cet atelier est le fruit de la collaboration entre le projet Neer-Tamba et le RJPG.

kdg-at-sali-5               Les participants à l'atelier de formation

Cette collaboration qui se veut fructueuse a été maternalisée à travers un partenariat en juin 2020, qui a à son compteur la réalisation d'une émission magazine intitulée (Genre et développement), réalisée le 14 septembre 2020. 

 

Salamata NIKIEMA

Infobf.net

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.