Législatives 2020/MPP : « Pas de difficulté particulière », selon Simon Compaoré Spécial

lundi, 21 septembre 2020 09:50 Écrit par  Achille ZIGANI / Infobf.net Publié dans Politique

A quelques semaines des échéances électorales de 2020, les partis politiques font des pieds et mains pour le choix de leurs prétendants aux législatives. Le parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) est actuellement sous les projecteurs avec le dépot de sa liste. Le parti a tenu une rencontre ce dimanche 20 septembre 2020 à Ouagadougou avec les prétendants aux postes, pour dégager une liste définitive, la plus consensuelle possible.

Désormais les 254 candidats du MPP aux élections législatives sont connus. L’information a été donnée par le président du parti, Simon Compaoré, à l’issue d’une rencontre avec les prétendants, dans la soirée du dimanche 20 septembre2020. « Pas de difficulté particulière. Je me sens gratifier de l’attitude des camarades du parti, de pouvoir donner mandat pour prendre part à cette bataille qui sera rude », a lancé Simon Compaoré. Et de poursuivre que les candidats qui ont été retenu se rendront dès maintenant à la commission électorale indépendante (CENI) pour déposer leurs dossiers.

De l’avis du président du MPP, le fait majeur est de laisser la place à d’autres personnes. « Qu’est-ce que j’ai à démontrer à ces élections ? », s'est-il demandé avant de préciser que les deux réunions se sont tenues sans quelconque incident. A ce point, Simon Compaoré a salué la discipline observée par les militants dans le processus. Sur la loi du quota genre, M. Compaoré a répondu qu’elle n’a pas été prise en compte.

Il a, en outre expliqué qu’il arrive qu’il n’y ait pas de choix au niveau des femmes. A trois jours des dépôts des candidatures aux législatives, la direction politique nationale du MPP a dévoilé le contenu des 46 listes.

Il a rappelé que dans la matinée, une rencontre des membres du Bureau exécutif national a permis de finaliser les listes définitives. Pour Simon Compaoré, le fait d’arrêter la liste d’un parti qui part aux législatives représente un enjeu majeur.

En fin de compte, c’est au total 254 candidats MPP qui sont à l’assaut des 127 sièges de l’Assemblée nationale.

 

Achille ZIGANI

Infobf.net

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.