Ce lundi 10 août 2020 à Ouagadougou, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et son équipe, ont rencontré les acteurs de la classe politique, en vue d'échanger sur les élections de novembre 2020.

Dans la déclaration qui suit, l'Opposition non-alignée (ONA) réagit sur le projet de modification du Code électoral engagé par le gouvernement burkinabè. Le Pr Abdoulaye Soma et ses camarades appellent au respect des textes, exigeant au préalable le «concentement d'une large majorité des acteurs politique», sur le document. Voici l'intégralité de la déclaration : 

Eddie Constance Yaceinte W. Komboïgo peut compter sur les partis politiques regroupés dans "la Coalition G5" et la "Coalition vision 2020 avec Eddie Komboïgo", pour être élu au soir du 22 novembre à la magistrature suprême. Dans la salle du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) ce 8 Août 2020, à Ouagadougou, ces deux blocs qui regroupent une dizaine de partis et formations politiques l'on désigné et investi comme leur candidat pour cette présidentielle. Au cours d'une assemblée générale et avec forte mobilisation, ils ont remis des attestations d'investiture au vice-président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Achille Tapsoba, représentant le candidat.

La 21ème assemblée générale des établissements publics de l'État (EPE), se tient du 7 au 8 août 2020 à Ouagadougou.

Un drame s'est produit ce vendredi 7 août 2020 au marché de bétail de Namoungou, une localité située dans la région de l'Est du Burkina Faso. En effet, dans la matiné, une dizaine d'hommes armés non identifiés a ouvert le feu sur les populations civiles là marché, faisant une vingtaine de morts.

Dans la déclaration qui suit, la Coordination nationale des OSC pour la patrie (COP) dit ne pas se reconnaitre dans le meeting qu'organisent des OSC le samedi 08 Août prochain, pour exiger le retour au Burkina Faso, de Blaise Compaoré et des autres exilés des évènements des 30 et 31 octobre 2014.

Dans son adresse à la nation ivoirienne ce jeudi 06 Août 2020, veille de la célébration des 60 ans d'indépendance de la Côte d'Ivoire, le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé sa candidature pour l'élection présidentielle du 31 octobre prochain. ADO va donc briguer un 3è mandat, en dépit de tous les commentaires qui entourent ce choix du locataire du Palais d'Abidjan. L'homme explique sa décision en ces termes. Extrait de son discours :

Ceci est le message du chef du gouvernement Christophe Marie Dabiré ce 5 Août 2020, à l'occasion de la célébration des 60 ans de la proclamation de l'indépendance du Burkina Faso. 

4 Août 1983, date historique pour la Haute Volta devenue Burkina Faso. La machine de la révolution est lancée par le Capitaine Thomas Sankara et l'Union pour la renaissance parti sankariste UNIR/PS relate les faits, dans le recit qui suit.