Nuit des Tableaux d'Honneur 2021 : Les mérites des meilleurs élèves du Burkina reconnus  Spécial

dimanche, 09 janvier 2022 09:41 Écrit par  Achille ZIGANI / Infobf.net Publié dans Culture

L'Association « Burkina Impulsion » entend gagner le pari de TH édition 2021, après le silence observé en 2020 sur les Tableaux d’Honneur suite à la maladie à Covid-19. Pour ce faire, en partenariat avec le ministère de l'Education nationale de l'alphabétisation et de la promotion des langues, elle a organisé dans la soirée du samedi 8 janvier 2022 à Ouagadougou, la 11e édition de la nuit des Tableaux d'Honneur (TH). Placé sous le thème : "Excellence scolaire et contexte d'urgence sécuritaire et social", cette rencontre a enregistré la récompense des 24 meilleurs élèves du Burkina Faso.

Vingt quatre élèves ont été primés pour leur performance scolaire au cours de l’année écoulée. Ces étoiles reçoivent une attestation de mérite, un lot de gadgets, un chèque de 100 000 FCFA chacun et une tablette offerte par le président de l'Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Pour les prix spéciaux, Millogo Fleur Binta Isabelle est désignée «élève au meilleur parcours scolaire de la cuvée 2021 » avec une bourse d’études de 5 millions FCFA. Ensuite les quatre meilleures performances féminines aux examens scolaires 2021 sont Hadila Nombré au CEP, Patricia Nabi au BEPC, Doriane Ouédraogo au BEP et Bertille Ramdé au Baccalauréat. Comme récompense, elles partent respectivement avec la somme de 250 000 FCFA, 300 000 FCFA et 500 000 FCFA avec une tablette chacune.

           th-2022-3                                             Millogo Fleur Binta Isabelle, élève au meilleur parcours scolaire 2021

La lauréate de la soirée, Fleur Binta Isabelle Millogo dit avoir été surprise pour cette récompense. Cette élève de la classe de seconde est admise au BEPC avec une moyenne de 18,10/20. Le secret de son succès repose sur « le travail et l'abnégation », dit-elle.

Le ministre de l'Education nationale de l'alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENA/PLN), Pr Stanislas Ouaro s'est d'emblée réjouit de la célébration de cette 11e édition de « Tableau d'Honneur » (TH) qui est un vecteur de promotion de la sphère scolaire. Selon lui, cette soirée aussi célèbre la résilience dans le système éducatif au regard du contexte. "Quand on regarde la moyenne de Fleur Binta Millogo qui passe de 18 en classe de 6e à 19,33/20 en 3e et qui est issue d'une famille modeste, cela montre que les difficultés que nous avons dans notre système éducatif ne sont pas une fatalité", a-t-il confié.

th-2022-2                                                                        Le présidium de la soirée, invités officiels

A cet effet, il a renouvelé le soutien de son département à cette initiative, pour l'année prochaine, axé sur la participation des élèves déplacés internes (EDI). Toutefois, Pr Stanislas Ouaro a annoncé la fermeture de 3 000 écoles et établissements scolaires pour cause de terrorisme. Des efforts, a-t-il souligné, ont permis de ramener à l'école près de 190 000 EDI. Actuellement, poursuit-il, plus de 300 000 élèves restent à réinscrire.

Sur ce point, le premier responsable du département en charge de l'éducation a rassuré que la stratégie de l'éducation en situation d'urgence sera mise en œuvre pour relever ce défi de scolarisation.

th-2022-4                                                                         Une vue des lauréats de la soirée

Le président de l'Association « Burkina impulsion », Ben Moussa Boundané, a exprimé sa satisfaction de savoir que l'école burkinabè reste debout face à la situation sécuritaire difficile. Il a par ailleurs rendu hommage aux différents acteurs qui se cachent derrière ces performances scolaires. Aussi, Ben Moussa Boundané a positivement apprécié le combat des autorités en matière d'éducation et de formation des enfants. Car, soutient-il, « demain se prépare aujourd'hui ».

Quant-au président de la Fondation Banque of Africa (BOA), Lassiné Diawara, présent à la cérémonie il a rappelé que la nuit du TH est une occasion de célébrer l'excellence scolaire. Et de penser que l'urgence pour une nation est de valoriser le capital humain. Mieux, M. Diawara a conseillé les jeunes élèves à être humbles et des modèles pour faire honneur à leurs parents.

Il a aussi réitéré l'engagement de sa structure à soutenir l'excellence en milieu scolaire. Et de réaffirmer sa fierté quant-à la réalisation du rêve des jeunes talents.

 

Achille ZIGANI

Infobf.net

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.